disgracieux

disgracieux, ieuse [ disgrasjø, jøz ] adj.
• 1578, repris XVIIIe; it. disgrazioso gracieux
Qui n'a aucune grâce ( disgrâce, 3o ). Maintien, geste disgracieux. Ornement, assemblage disgracieux. laid. Visage disgracieux. ingrat. « une élocution naturellement disgracieuse et embarrassée » (Henriot). déplaisant, désagréable. ⊗ CONTR. Gracieux. Agréable, aimable.

disgracieux, disgracieuse adjectif Dépourvu de grâce ; laid, ingrat : Visage disgracieux. Littéraire. Discourtois : Refus disgracieux.disgracieux, disgracieuse (synonymes) adjectif Dépourvu de grâce ; laid, ingrat
Synonymes :
Contraires :
- agréable
Littéraire. Discourtois
Synonymes :
- déplaisant
- désagréable
- rébarbatif
- renfrogné
- revêche
Contraires :
- amène

disgracieux, euse
adj. Dépourvu de grâce. Une démarche disgracieuse.

⇒DISGRACIEUX, EUSE, adj.
[Correspond à disgrâce B] Qui est dépourvu de grâce, d'agrément. Cela est tout à fait disgracieux (LITTRÉ).
En partic. [En parlant d'une pers., de son aspect, de ses attitudes ou de sa manière d'être] Visage, mouvement disgracieux; démarche disgracieuse; un accueil, un procédé, un refus, un style disgracieux. Son sourire disgracieux découvrait les gencives (MARTIN DU G., Devenir, 1909, p. 135). La grande petite fille, gauche et disgracieuse, avec des bras trop longs et des jambes trop maigres (GYP., Souv. pte fille, 1928, p. 312).
Emploi subst. Personne disgracieuse :
1. Sur les gracieux et les disgracieux, il faut évidemment quelque résolution pour avouer, pour convenir, pour voir que Bérénice même est un être disgracieux. Il faut évidemment rompre pour cela avec beaucoup d'habitudes mentales.
PÉGUY, Victor-Marie, comte Hugo, 1910, p. 787.
[En parlant de choses considérées dans leurs apparences] Un jupon disgracieux (JANIN, Âne mort, 1829, p. 79). Les maisons disgracieuses (CAMUS, Peste, 1947, p. 1234) :
2. ... pour moi, grâce à Dieu, je commence à me soucier assez peu de ce qui peut se passer en moi, et veux enfin me démêler de moi-même en plantant là cette psychologie qui est un mot disgracieux et une manie fort sotte de notre siècle.
M. DE GUÉRIN, Correspondance, 1838, p. 360.
Prononc. et Orth. :[], fém. [-ø:z]. Mais [] post. ds WARN. 1968. Cf. disgracier. L'adj. est admis ds Ac. 1762-1932. Étymol. et Hist. [1518 desgracieux (Trad. de Boccace ds DG)]; 1578 disgracieux « désagréable » (J. DE BOYSSIÈRES, Premières œuvres amoureuses, p. 90b). Dér. de gracieux; préf. dis-. Fréq. abs. littér. :130.
DÉR. Disgracieusement, adv.. De manière disgracieuse. Des satyres aux jambes contournées disgracieusement (MICHELET, Journal, 1835, p. 196). Des lamas à la mâchoire inférieure si disgracieusement avancée (DU CAMP, Hollande, 1859, p. 119). Il avait lu avec agacement la dissertation que je lui avais disgracieusement assenée (BEAUVOIR, Mém. j. fille, 1958, p. 211). []. Ds Ac. 1798-1878. 1res attest. 1583-90 « de manière disgracieuse » (BRANTÔME, Cap. estr., M. de Bourbon, I, 271 ds HUG.), attest. isolée; repris en 1752 (Trév. Suppl., qui le qualifie de ,,terme nouveau``); de disgracieux, suff. -ment2. Fréq. abs. littér. : 6.
BBG. — GOHIN 1903, p. 281.

disgracieux, euse [dizgʀasjø, øz] adj.
ÉTYM. 1578; rare jusqu'au XVIIIe; ital. disgrazioso, puis de dis-, et gracieux. → Gracieux.
Qui n'a aucune grâce. || Une personne revêche et disgracieuse. Déplaisant. || Maintien, geste disgracieux. || Ornement, assemblage disgracieux. Informe, laid. || Corps disgracieux. || Visage disgracieux. Ingrat.
1 (…) on trouve, dans toutes ses lettres (…) beaucoup d'autres exemples d'une élocution naturellement disgracieuse et embarrassée.
Émile Henriot, les Romantiques, p. 235.
2 (…) l'absence d'arbres, les maisons disgracieuses et le plan absurde de la ville.
Camus, la Peste, p. 35.
N. (Rare). || « Les gracieux et les disgracieux » (Péguy).
(Actes, comportements, paroles). || Une attitude assez disgracieuse. || Réplique disgracieuse, peu aimable. Déplaisant, désagréable, discourtois.
DÉR. Disgracieusement.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • disgracieux — disgracieux, euse (di sgra si eû, eû z ) adj. 1°   Qui est tout à fait dépourvu de grâce, d agrément. Un homme disgracieux. Un enfant disgracieux. 2°   Qui cause une disgrâce, un déplaisir. Cela est tout à fait disgracieux. Son accueil fut… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • disgracieux — DISGRACIEUX, EUSE. adj. Qui est désagréable. Un homme disgracieux. Une aventure disgracieuse. Cela est bien disgracieux …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • DISGRACIEUX — EUSE. adj. Qui est désagréable, fâcheux. Un homme disgracieux. Une aventure disgracieuse. Cela est bien disgracieux …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • DISGRACIEUX, EUSE — adj. Qui est dépourvu de grâce. Un homme disgracieux. Une démarche disgracieuse. Un langage disgracieux …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • disgracieuse — ● disgracieux, disgracieuse adjectif Dépourvu de grâce ; laid, ingrat : Visage disgracieux. Littéraire. Discourtois : Refus disgracieux. ● disgracieux, disgracieuse (synonymes) adjectif Dépourvu de grâce ; laid, ingrat Synonymes : difforme ingrat …   Encyclopédie Universelle

  • ingrat — ingrat, ate [ ɛ̃gra, at ] adj. et n. • 1361; lat. ingratus, rac. gratus; cf. gré 1 ♦ Qui n a aucun gré, aucune reconnaissance. ⇒ oublieux. La jeunesse est naturellement ingrate. Se montrer, être ingrat pour, vis à vis de qqn. Ne soyez pas ingrats …   Encyclopédie Universelle

  • laid — laid, laide [ lɛ, lɛd ] adj. • XVIe; lait « hideux » 1080; frq. °laith;cf. a. all. leid « désagréable » 1 ♦ Qui produit une impression désagréable en heurtant le sens esthétique, ou qui, simplement, s écarte de l idée que l on a de la beauté. ⇒… …   Encyclopédie Universelle

  • informe — [ ɛ̃fɔrm ] adj. • XVIe; lat. informis → forme 1 ♦ Rare Qui n a pas de forme propre. Pour Aristote, la matière est informe. « l eau informe et multiforme » (Baudelaire). 2 ♦ Dont on ne peut définir la forme. « La terre était informe et toute nue » …   Encyclopédie Universelle

  • informé — informe [ ɛ̃fɔrm ] adj. • XVIe; lat. informis → forme 1 ♦ Rare Qui n a pas de forme propre. Pour Aristote, la matière est informe. « l eau informe et multiforme » (Baudelaire). 2 ♦ Dont on ne peut définir la forme. « La terre était informe et… …   Encyclopédie Universelle

  • inharmonique — [ inarmɔnik ] adj. • 1843; de 1. in et harmonique 1 ♦ Qui manque d harmonie; qui ne correspond pas aux règles de l harmonie. Accords inharmoniques. 2 ♦ Qui n est pas harmonieux. ⇒ disgracieux, inharmonieux. ⇒INHARMONIQUE, adj. Qui manque d… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.